Le chien est-il le meilleur ami de l’Homme ?

Il est 18h… Tu rentres du boulot ou de tes cours, complètement lessivé… Tu ouvres ta porte… et une boule de poils se précipite pour t’accueillir provoquant un ouragan par sa queue et t’offrant une fête digne du 14 juillet (ou du 21 juillet pour nos amis Belges). Et ça, peu importe qui tu es ou comment s’est déroulée ta journée, pour peu que tu partages sa maison, ton chien sera toujours heureux de te voir rentrer après cette longue journée sans son humain préféré.

Que tu possèdes un chien ou non, impossible d’ignorer la relation unique et la complicité qui unissent l’animal à son propriétaire. Si toi-même tu as un individu à 4 pattes à tes côtés, il est difficile de ne pas admettre que ce dernier est un peu comme… ton meilleur ami ! Il ne te parle pas, il ne te comprend pas toujours, mais tu l’adores et lui encore plus. Le chien est devenu l’un des animaux de compagnie favoris de notre société (talonné par le chat). Pour certains foyers, au-delà d’un animal de compagnie, le chien est un véritable membre de la famille.

La question que je me suis posée avant mes recherches était : comment le chien a-t-il gagné cette place ? Comme s’est forgée cette relation unique entre deux espèces autrefois rivales ? Quelle est la nature de ce lien ?

Au cours de cet article, nous décrirons la nature de la relation qui unit le chien à l’Homme et répondrons à la question de l’unicité de cette relation. Au cours de prochaines publications, il sera question de l’origine de cette relation et de déterminer d’où viennent les chiens et comment ils sont apparus. Pour finir, il sera question de penser pratico pratique et de se demander concrètement ce qu’implique de posséder un chien.

« J’ai l’impression qu’il me comprend… »

« Il lit dans mes pensées. »

« Un seul regard suffit pour se comprendre. »

Voilà les quelques exemples de nombreuses phrases que j’ai déjà entendues de propriétaires à propos de leur chien. Il s’agit d’une croyance souvent répandue : les chiens lisent dans nos pensées. Alors … Légende urbaine ou fait scientifique ?

Malheureusement, de nos jours, aucune machine expérimentale assez performante n’a pu être mise au point pour décoder les pensées qui traversent nos compagnons à 4 pattes. De telle façon qu’on ne peut tester un humain pour savoir s’il lit dans vos pensées, on ne peut le faire avec un autre animal. MAIS, ce qu’il a pu être constaté, c’est que nos chiens nous comprennent. Et ça paraît tout bête comme ça mais ils nous comprennent aussi bien qu’un enfant de 14 mois. Toujours pas convaincu ? Eh bien, ils peuvent nous comprendre comme presque aucun autre animal ne peut le faire.

Ce qu’ils interprètent efficacement surtout chez nous, ce sont les gestes communicatifs typiquement humains. C’est là qu’aucun autre animal ne peut rivaliser avec le cousin éloigné du loup, il a une capacité extraordinaire à comprendre un geste humain, même dans une situation inédite pour lui.

Ces compétences canines ont été mises en évidence par des tests de pointage. Un expérimentateur cache une friandise parmi 2 récipients et indique à l’individu testé où se trouve la friandise soit en pointant du doigt, soit à l’aide d’autres gestes comme pointer du coude, du genou, etc… Expérience du pointage du genoux à ne pas reproduire en public…

Bref, les résultats de nombreuses études qui se sont penchées sur ce sujet sont unanimes : les chiens sont brillants et ce, même dès l’âge de 4 mois. Et le plus étonnant, c’est que des primates qui sont beaucoup plus proches de l’Homme ont été testés et sont incapables de réussir ces tests, même s’ils ont été élevés par l’Homme. Ils ont beaucoup plus de difficultés à comprendre ces gestes là où le chien a une aisance innée.

Ces compétences canines reposent sur divers mécanismes (et origines qui seront discutées au cours d’un prochain article !). Parmi eux, l’état hyper attentif du chien envers l’Homme. L’animal passe énormément de temps à regarder l’Homme, presque à le sonder. Et je ne vais pas trop loin en disant cela puisqu’il a été découvert que le chien n’a plus rien à apprendre d’un mentaliste. En effet, il est passé expert en matière de décodage des émotions humaines. Il est capable de se servir de son odorat et de sa vue pour décoder un état d’esprit et étudier le visage humain en se concentrant sur certaines zones du visage. Il peut alors décrypter les émotions de la personne qu’il observe. Finalement, ton chien ne ressent pas à l’aide d’un 6ème sens tes émotions mais il t’observe énormément et adapte son comportement au tien.

Ces quelques explications sont la partie émergée de l’iceberg qu’est la relation entre l’Homme et le chien. Aujourd’hui, les 2 espèces vivent côte à côte et comme il a été explicité, de façon tout à fait unique puisque le chien possède des compétences communicatives que d’autres animaux domestiques ne possèdent pas.

Mais d’où proviennent ces aptitudes ? Puisqu’elles sont innées chez le chien, pouvons-nous les retrouver chez ses ancêtres ? La nature du lien Homme-animal peut-il être défini comme une relation de force ou une relation coopérative ? Pour répondre à ces questions, le prochain article de ce dossier se penchera sur la domestication du chien et son origine en termes d’évolution. Alors reste connecté pour creuser le dossier Homme-chien encore un peu plus en profondeur !

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.